Comment est née l’idée de créer Elite Hospitality Management ?
Investir dans le tourisme et dans l’hôtellerie de prestige au Maroc est avant tout une volonté et une ambition familiale qui se concrétisent. Si nous avons choisi la notion de prestige, c’est pour communiquer et partager avec nos hôtes les valeurs identitaires de notre pays à travers des concepts et des produits de haute qualité.

Nombre d’enseignes de prestige sont déjà implantées dans le Royaume…
En effet. Au Maroc, nous aspirons aussi à un tourisme à forte valeur ajoutée mais hélas, sans disposer encore de produits hôteliers qui y correspondent. Or, il existe une demande et un fort potentiel latent de touristes à la recherche de ces lieux d’exception. D’ailleurs, certaines chaînes de prestige ne s’y sont pas trompées, elles ont anticipé. Je pense à Mandarin Oriental, Four Seasons, W, Barrière Fouquet’s, Oberoi, Beachcomber ou encore Marriott qui ont bâti des hôtels de très grande qualité qui seront livrés dans les deux ou trois prochaines années.
De notre côté, notre idée est de créer « la » chaîne marocaine de prestige, de référence et de luxe, qui restitue d’une façon authentique et originale nos valeurs et nos coutumes : Selman Marrakech est le prototype de cette volonté.

Quelle est la vocation de Elite Hospitality Management ?

Nous voulons offrir, à une clientèle d’exception, des instants magiques, suscités par de la haute qualité intégrale. Nos hôtes ne seront pas impressionnés par le gigantisme mais plutôt par la subtilité, et le bien être dégagés par Selman.

Pourquoi avoir choisi de vous implanter tout d’abord à Marrakech ?
La notoriété de Marrakech en fait la première ville marocaine ou le potentiel pour ce type d’hôtellerie est à maturité.
Le charme de cette cité renforcera la magie de Selman.

Comment Selman Marrakech fera-t-il la différence ?
Selman Marrakech fera la différence en privilégiant l’expression de l’authenticité marocaine par la qualité et le raffinement de ses espaces qui se combineront harmonieusement avec une qualité totale allant du service à la restauration. Cette dimension qualitative, présente à tous les niveaux, conférera à Selman un positionnement unique.

Quelles sont les prochaines villes du Royaume ciblées par votre développement ?
Pour l’heure, nous avons tracé les grandes lignes directrices des projets futurs. Ils seront de taille humaine et chacun aura sa personnalité propre. Ils seront principalement implantés dans les villes impériales et les sites d’exception de notre beau pays.

La thématique du pur sang arabe est très originale. Est-ce une passion personnelle que vous avez souhaité partager ?
Le cheval est en effet ma passion, tout comme l’hôtellerie. J’ai le privilège d’allier les deux, grâce à une association cohérente. En effet, à l’instar de Palaces qui exposent des pièces d’art, nous avons décidé d’installer une exposition vivante et culturelle de la plus belle race de cheval au monde, le « pur sang arabe », qui fait partie intégrante de notre culture.

Vous vous êtes entourés des meilleurs talents, entre autres célébrités, Jacques Garcia pour l’architecture et la décoration…un gage de succès annoncé ?
Nous pensons que dans ce type de métier, l’approximatif n’a pas sa place et la qualité totale est essentielle, de la conception à l’opérationnalisation du projet. C’est pourquoi nous avons pris le temps d’écouter les meilleurs spécialistes dans leurs domaines respectifs pour concevoir Selman.