Notre pays, sous l’impulsion du Souverain, connaît une dynamique certaine de réforme et d’ouverture. Celle-ci a été renforcée par la tenue d’élections libres et transparentes, et la consécration de notre gouvernement issu des urnes, bénéficiant de tout son poids et sa légitimité.
Cette dynamique est poursuivie et consolidée par la mise en œuvre des réformes de nouvelle génération, par une plus grande création de richesses, par une meilleure répartition des fruits de la croissance et également par la réhabilitation du politique.

Identité & Valeurs
Notre démarche puise son esprit et sa philosophie dans le projet sociétal qui émane des constantes consacrées du Royaume et se base sur les options fondamentales de l’Etat, répondant aux attentes et aux aspirations des citoyennes et des citoyens en matière de développement durable, oeuvrant pour une société juste et pondérée et une démocratie citoyenne indissociable de tout changement visant le progrès.

Ancrage démocratique
Après avoir entrepris de profondes réformes, le Maroc d’aujourd’hui est un pays résolument en marche, un pays de chantiers ouverts dans tous les secteurs, marqué par un ancrage démocratique, propulsé dans une économie de marché, et engagé dans le cap du développement humain.

Capital humain
En associant tous les acteurs de la vie sociale et économique, notre Gouvernement propose un nouveau contrat social axé sur une politique de proximité, dont l’objectif prioritaire serait d’apporter des solutions aux demandes urgentes des citoyens qui aspirent à un emploi stable, à un logement décent, à un enseignement de qualité, à une justice indépendante, à une couverture sanitaire, et à vaincre la pauvreté, la précarité et l’exclusion.

Capital Economique
La volonté de développement et d’ouverture affirmée par notre gouvernement s’est concrétisée par l’adoption de choix politiques volontaristes, mettant en avant les facteurs compétitifs du pays, et ciblant les secteurs et les métiers où le Maroc peut se positionner au niveau international dans le cadre de la mondialisation des économies.